07/12/2012

Fin du monde souhait de l'humanité

47.jpg

Écrit par David | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |

Commentaires

"Après nous les mouches", tout le monde sait ça.
Une nouvelle pensée pour les "indignés"?
Ou pour les dinosaures?
Je vous embrasse.

Écrit par : Mme Chapeau | 08/12/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mme Chapeau,

A vrai dire, notre petite planète n’est pas à sa première « fin du monde » comme pour les dinosaures ;o)
Il y a ce mouvement apocalyptique tout autour de cette date.
Alors que nous, c-à-d 7 milliards d’humains, appuyons sur ce bouton rouge en même temps, par notre comportement de sur-producteur, sur-consomateur et sur-pollueur, assurant notre confort moderne.
Il ne restera peut-être que les mouches dans quelques siècles.

Remarque :
Il y a tous les jours une « fin du monde » dans les pays pauvres, mais ce n’est que la fin de leur monde, causé par nos richesses et notre pillage depuis des siècles.
« Ce n’est pas de ma faute si… » répondent les gens…
« On ne peut rien faire contre ça… » disent d’autres
« Moi, personnellement, je ne veux pas de problème avec les autres ! » expliquent les optimistes.

Indigné de nature, je ressens cette grande impuissance de la « Raison », qui se murmure à peine pour ne pas effrayer les économistes…

Écrit par : David | 10/12/2012

Puisque le temps n'est que cette chose immatérielle inventé par l'homme... un peu plus tôt un peu plus tard... Non ?
Bisous

Écrit par : godelieve | 09/12/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Godelieve

C’est en effet une notion humaine que le temps et le temps c’est de l’argent et l’argent c’est le nerf de la guerre…D’autres inventions humaines pour passer le temps. ;o)

Belle journée à vous deux mesdames ;o)

Écrit par : David | 10/12/2012

Les commentaires sont fermés.