04/12/2012

Anarchie comme Cancer

45.jpg

Écrit par David | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | |

Commentaires

Oui, hélas. Et aussi tous les autres désordres des cellules, des neurones, du comportement et tout ce qui ne cadre pas dans notre schéma mental.
Bisous, courage.

Écrit par : godelieve | 05/12/2012

Répondre à ce commentaire

Faut dire ma chère Godelieve que mes synapses et neurones sont en grève en ce moment, de ce fait, il y a des perturbations dans la cafetière. ;o)

Excellente journée à vous

Écrit par : David | 05/12/2012

Aujourd'hui, je vous trouve injuste envers les "vrais" anarchistes, ceux qui rêvent d'une société humaine sans hiérarchie, une société plus juste, basée sur la coopération, sans dieu ni maitre.
Pour moi, le cancer est plutôt un envahisseur, pas un "indigné".
Courage.

Écrit par : Mme Chapeau | 05/12/2012

Répondre à ce commentaire

A vrai dire, Mme Chapeau, les anarchistes sont en quête de quelque chose d’utopique et ne pourront que contester éternellement. Cela, même s’ils atteignent leur but.

Pour s’affirmer anarchiste il faut vivre en société.
Un anarchiste contestataire sur une île déserte, il ne peut que se contester lui-même… ;o)
Donc, il faut vivre en société et faire partie du système social pour être un « vrai » anarchiste.
Du moins c’est mon opinion sur ce point.

Le plus anarchiste des anarchistes, je l’ai rencontré, Il a brûlé sa carte d’identité pour choisir sa liberté de vivre, il se prénomme Gérard (un « SDF » à Liège) contestataire et solidaire dans l’âme, il refusait de réintégrer la société et vivait en autarcie en squattant les logis à l’abandons. C’est le seul anarchiste vrai de vrai que j’ai pu rencontrer à ce jour…
Je me demande ce qu’il est devenu à ce propos…

A noter :
Fut une époque où j’étais « abonné » à « l’alternative libertaire » (Liège)
http://www.dissidence.be/
Cela ne veut pas dire qu’ils sont ridicules pour autant !

Pour mieux comprendre :

Caricaturalement :
Mon corps est une Grande Nation, j’en suis le dictateur totalitaire. Le peuple des cellules est la société de cette Nation.
Le cancer, c’est une cellule saine qui se développe de façon anarchique et entraîne d’autres cellules saines dans ce mouvement.
D’où l’anarchie cellulaire.

Belle journée à vous.

Écrit par : David | 05/12/2012

Mon fils ainé aussi a eu son époque "’alternative libertaire" avec abonnement, affiches dans sa chambre, tags où il ne fallait pas...
C'est en pensant à lui que je vous ai taquiné aujourd'hui.
;o)

Écrit par : Mme Chapeau | 05/12/2012

Les commentaires sont fermés.