01/11/2012

Être mal dans sa peau...

21.jpg

Écrit par David | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

ça fait près dde 2 grammes par jour alors ? Mince !!!

Écrit par : godelieve | 02/11/2012

Répondre à ce commentaire

Issu d’un commentaire sur G+

https://plus.google.com/u/0/113632637903165118231#113632637903165118231/posts

Et encore, sur ces 700g de cellules épidermiques, ajoutons à cela : les ongles, les cheveux, les poils, les secrétions diverses, nos productions d’hormones et fluides corporels. Sur une année, cela doit en faire des kilos ;o)

A noter :
Le corps est une usine à cellules qui fonctionne 24h/24, il ne débraye pas durant une semaine pour sa condition de travail ! Assidûment et à chaque seconde ce corps évolue dans un seul but, vivre et se reproduire. C’est une mission « sacrée » qui lui est attribuée depuis notre naissance, faire vivre cette Nation Corporelle et vénérer le Chef d’Etat que nous sommes ;o)

L’idée est : Nous sommes des dictateur(trice)s et ne respectons pas toujours la condition de vie exploitée et opprimée de notre population cellulaire.

Ceci dit, avec l’âge, nous perdons quelques facultés mentales : neurones et transmission synaptique… Néanmoins, la sagesse des fous peut parfois se révéler d’une réalité partielle déconcertante ;o)

(Mince, vite ! Un psy je viens de glisser sur un l’un des mes neurones !)

Si cela peut rassurer, depuis ces dernières années, ma révision des 15 ans à été revue à la baisse, mon corps était comme l’Europe actuellement en Etat de crise, il y a avait du chômage dans mes usines à cellules à cause du plan d’austérité imposée par l’union des médecins !
Donc, je ne peux affirmer que mes synapses fonctionnent correctement ! ;o)

Je ne peux m’empêcher de faire cette comparaison entre le corps et la société. Si l’humanité pouvait agir comme les cellules de notre corps, dans ce but sacré de vie, dans le respect et la solidarité d’un monde où nous vivons tous !
La Terre est un peu notre corps et nous, les cellules… En regardant d’un peu plus près l’humanité, la Terre est atteinte d’un « cancer » qui évolue…

Soupire…

Écrit par : David | 05/11/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.