28/10/2012

Bonjour ou bonsoir, quelle importance, puisque nous sommes là ?

20.jpg

Écrit par David | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

25/10/2012

Avoir confiance en « moi-même » ou n’avoir confiance en « personne »...


 

 

 

Avoir confiance en « moi-même » ou n’avoir confiance en « personne ».

C’est une moyenne de vos réponses dans vos différents commentaires, ici et ailleurs.

 

Cependant, dans votre inconscient, Votre esprit (le « Moi ») a une confiance aveugle en votre corps. Le corps peut être perçu comme une « personne » à part entière. Une cohabitation fusionnelles entre le corps et l’esprit.

 

Le corps, c’est moi, c’est indissociable ! Diront certain(e)s

Cependant le corps est bel et bien une « personne » à part entière :

 

Vous est-il possible, Comme l’on pourrait appuyer sur un bouton d’arrêt d’urgence, commander à votre cœur de cesser de battre définitivement ? Intellectuellement, il vous est impossible de prendre les commandes de tous les organes et les automatismes vitaux de votre corps ! Une partie de votre cerveau s’en occupe continuellement.

 

De ce fait, le « Moi » est limité aux déplacements et mouvements du corps et aux fonctions de son intellect dans le cerveau. Votre esprit, ce « Moi », logé quelque part dans la boîte crânienne, se doit d’avoir une confiance aveugle en ces milliards de cellules qui composent ce corps humain.  L’ensemble de ces cellules vous fait vivre toutes vos émotions, et cela, vingt-quatre heurs sur vingt-quatre et sept jours sur sept depuis votre naissance.

Le corps, est-il le serviteur du « Moi, personnellement, je » ?

 

Contrairement à ce « Moi », votre corps peut, sans avis préalable et pour votre sécurité, appuyer sur le bouton d’arrêt d’urgence pour se concentrer sur vos organes vitaux. Le « Moi » est provisoirement en stand-by. Tomber dans les pommes, faire une syncope ou s’évanouir est un moyen d’autoprotection du corps et vous n’avez aucun contrôle. Votre corps en toute indépendance se permet d’agir et de vous envoyer les signaux de faim, soif ou par la douleur. Votre corps n’a qu’une mission dans la vie, vous faire vivre avec ou sans votre avis.

 

Si vous n’avez confiance en personne, votre corps a une confiance aveugle en vous, il ne vous juge aucunement, que vous soyez bon ou mauvais.

 

Avoir « confiance en moi » s’adresse à votre esprit, l’intellectuel.

 

Et si un jour, une seule cellule n’avait plus cette confiance en vous ? Si vos cellules devenaient progressivement anarchistes ?

 

« Moi », n’est qu’un homme ou une femme de paille dans une nation   corporelle…  « Nice to meet you Mr toxic ».

 

 

Écrit par David | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | |

18/10/2012

Quelle est la première personne en qui vous avez une confiance aveugle ?

 

19.jpg

 

Répondre autrement ?

Voir ci-dessous :

 

twitter-logo.png   facebook.png 05100744-photo-logo-ggl.jpg

Écrit par David | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |

14/10/2012

Le mot « liberté »

18.jpg

Écrit par David | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

03/10/2012

Urgent ! Risque de pandémie

17.jpg

Écrit par David | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | |